lettre à mes petits fils n°1

Publié le par Michèle

C'est un jour comme aujourd'hui, gris et pluvieux,

 

dès le lever du jour (depuis hier soir devrais-je dire),IMG 0183

 

que l'on comprend le climat breton...

Car, il faut vous dire que nous sommes le 16 juillet, j'aurais pu écrire février...

 

température extérieure 16° en plein coeur de l'après-midi!

 

Pour les petits garçons de votre âge, presque deux ans et un peu plus, c'est l'été, et donc, puisque nous sommes à 3kms de la mer:
on dirait que l'on irait à la plage aujourd'hui !

 

Donc on irait à la plage, la plage du Val André, c'est la plus belle!
allez, vite!
A nous seaux, pelles, draps de bain, ballon,
le panier pour un petit en cas,  au retour on ramenera les trésors de notre récolte:
coquillages, sable, petits cailloux où galets, selon...
petits bois flottés, plumes, algues...

 

et de l'air, un bon bol d'air marin qui vous chasse les mauvaises idées,
comme celles qui trottinent dans ma tête depuis ce matin, l'ennuie, la langueur de vous attendre!
ah, j'oubliais les châpeaux, casquettes et lunettes, car le soleil quand il vient,
est bien celui de juillet, chaud, à l'abri il faudra mettre de la crême d'ailleurs,
halte aux coups de soleil!
vos mères ne me le pardonneraient pas!

 

A y est! nous y sommes!
hum.. quel bonheur de courir les pieds nus dans le sable,
oh! mais c'est qu'elle est très loin la mer ce matin Maminette,
regardez comme l'on peut aller loinnnn.... avant de mettre les pieds dans l'eau! Attrapes-nous!
Pas très chaude l'eau d'ailleurs, oh,  voyez la vague, elle s'en va, on court après?
Attention! doucement! d'abord les jambes! regardez les petits pieds qui tracent sur le sable mouillé!

 

On va creuser, là, on fait un château de sable?
bon d'accord, on se raconte une histoire alors?
une histoire de bâteau, comme le petit voilier tout blanc
qui navigue là-bas, vous voyez?

 

Tiens, un gros oiseau, une mouette!
elle n'est pas effrayée, non, elle veut goûter un peu avec nous,
oh, mais elle n'est pas farouche, elle pique le biscuit!!

 

Voilà, ce serait la vie rêvée, d'un rêve de vacances éveillé,
Emilie n'est pas avec nous sur la plage,
elle est encore trop petite pour faire des pâtés,
l'année prochaine!

 

En rentrant nous passerons acheter une glace,
que nous dégusterons sur la promenade,  
et juste un clin d'oeil, un tour de manège sur les chevaux de bois
ça vous dirait?
moi oui!

 

Voilà, on a bien joué!
Elle était belle cette promenade! la mer est bleue,
on disait qu l'on se retrouverait dimanche prochain pour un pic nique cette fois,
avec Papinou et notre princesse Emilie!

 

A dimanche alors! promis?
Juré! ce que je ne peux vous dire, je vais vous l'écrire,
je vais rêver des moments fabuleux que l'on pourrait déguster ensemble,
des vacances à la mer....
des châteaux de sable...
vous êtes comme des rois,
et moi je serais une fée.... c'est magique, j'en ai rêvé!  comme si.... l'on y était!
chut!  on ferme les yeux ......
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I


Waouh, quelle émotion, Jj'en ai les larmes aux yeux!..Cette journée avait l'air remplie de tendresse et de bonheure...Un jour, j'espère, vous aurez l'occasion de réaliser ce rêve mais
ils auront un peu de plus de deux et trois ans.



Répondre