les bénéfices du doute

Publié le par Michèle

On m'a dit que tu étais là haut,

j'ai du mal à le croire ce serait si beau !

Mais j'avoue que parfois d'ici bas

je lève les yeux aux cieux, je regarde vers toi,

je te parle, m'entends-tu? Je m'adresse à toi, je te dis mes joies

mes chagrins, mes déceptions, mes espoirs,

mes doutes...

Fais-moi signe !

Dans une autre vie

crois-tu que nous nous reverrons?

Une vie plus douce plus légère,

comme dans un rêve

sur l'autre rive,

une vie en bleu et blanc

avec des fleurs d'argent,

et tous les soleils

tous les matins du monde...

ce serait beau!soussac-0189.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article